L'Apprentissage en Conduite Supervisée

Pourquoi choisir cette formation ?

La conduite supervisée est un type d'apprentissage qui se rapproche de la conduite accompagnée.

Toutefois, elle concerne les personnes de plus de 18 ans.

La formation en conduite supervisée d'une voiture sert à améliorer sa conduite avant de passer le permis B. Elle est possible :

  • soit après la phase de formation initiale, après l'obtention du code de la route ;

  • soit après un échec à l'épreuve de conduite du permis de conduire.

La conduite supervisée présente certains avantages :

  • Le candidat gagne de l'expérience et de la confiance au volant avant de passer l'examen du permis de conduire.

  • Il améliore ses acquis à moindre coût, dans l'attente de repasser l'épreuve pratique                                (dans le cas où il a échoué).

Comment se déroule la formation ?

Schema_CS.png

A quel moment choisir la conduite supervisée ?

Lors de l'évaluation de conduite, si l'enseignant estime le volume d’heures nécessaire à la formation supérieur à 30 heures de conduite, n’hésitez pas !

Cette option peut également être envisagée lors du bilan à la 15ème heure de conduite, où les futurs accompagnateurs sont les bienvenus.

Qui peut être accompagnateur ?

L’accompagnateur doit :

  • être titulaire du permis B (permis auto),       depuis au moins cinq ans sans interruption

  • avoir obtenu l’accord de son assureur ;

Il est possible d’avoir plusieurs  accompagnateurs, également hors du cadre familial.

Attention ! Pas de réduction de la période probatoire

Contrairement à l’apprentissage anticipé de la conduite, cette formule ne permet pas de réduire la durée de la période probatoire. Les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre trois ans sans infraction avant d’en obtenir 12. Le candidat ne bénéficie donc pas nécessairement de tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».